Attention date et salle de réunion mensuelle différentes ce mois de juin

N’oublie pas, tu as rendez-vous avec Sortir du nucléaire pays nantais,

MERCREDI 28 JUIN 2017

(réunion mensuelle ouverte à toutes et tous)

salle 2

de la

Manufacture des tabacs

61 boulevard Stalingrad

44000 NANTES

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Production de déchets radioactifs, l’avis des futur-e-s député-e-s

Arrêtons les frais ! Sortons du nucléaire !

La transition énergétique toujours annoncée est sans arrêt remise à plus tard.

A l’heure de l’urgence climatique et écologique, les choix qui s’imposent sont dictés par le constat du fiasco technique et financier du lobby nucléaire français qui ne nie même plus l’éventualité d’accidents graves, voire de catastrophes. Rappelons que les catastrophes de Tchernobyl et Fukushima sont toujours en cours, et pour très longtemps !

C’est pourquoi, avant ces élections législatives, et dans le but d’éclairer les électeurs et électrices, l’association SORTIR DU NUCLEAIRE PAYS NANTAIS a questionné les candidat-e-s (qu’elle a pu joindre) sur leur niveau d’information et leur engagement pour la défense des intérêts de la population contre ceux du lobby du nucléaire. Nous espérons que ces réponses aideront dans leur choix les citoyen-ne-s conscient-e-s de la gravité de la situation de l’industrie nucléaire en France.

L’association SDNPN attend des député-e-s qu’ils/elles participent à ces choix en étant conscients des enjeux, et en y engageant leur responsabilité envers la population et les générations futures. Le mystère entretenu par le monde du nucléaire, et les mensonges étatiques justifiant le maintien des centrales n’ont pas permis qu’un vrai débat ait lieu sur ce sujet crucial. En attendant le temps où les élu-e-s seront les porte-voix d’une population informée, les militant-e-s antinucléaires s’efforcent par leurs prises de parole et leurs actions, d’apporter à chacun-e- l’information qui lui est due.

Le courriel comportait une partie informative et 6 questions .

Lien vers le courrier et les réponses des candidat-e-s : Toutes les réponses des candidat-e-s

Seulement 23 candidat-e-s aux législatives en Loire-Atlantique, ont répondu au questionnaire envoyé par courriel par l’association Sortir du nucléaire Pays nantais:

  • 1 candidat de l’Alliance Écologiste Indépendante:

    Jérôme Debuire – 10eme circonscription

  • 4 candidat-e-s d’Europe-Écologie-Les-Verts:

    Pascale Chiron – 2eme circonscription

    François Nicolas – 4eme circonscription

    Fabrice Bazin – 8eme circonscription

    Brigitte Héridel – 10eme circonscription

  • 10 candidat-e-s de la France Insoumise (réponse commune):

    Sylvie CLABECQ et Ali LOTF – 1ere circonscription

    Carole MALARD et Gilles DAGORNE – 2eme circonscription

    Martine GOURDON et Pierre HAIE – 3eme circonscription

    Vincent EGRON et Catherine CHASTAN – 4eme circonscription

    Katell ANDROMAQUE et Guillaume MARO – 5eme circonscription

    Brigitte MAILLET et Juliette COANET – 6eme circonscription

    Catherine LEGALL et Jim DELEMONT – 7eme circonscription

    Lionel DEBRAYE et Sabrina TOUPLAIN – 8eme circonscription

    Jean-Marie COSSON et Liliane VAILLANT – 9eme circonscription

    Gaëlle CHAILLOT et Guilhem BATO – 10eme circonscription

  • 1 candidat de La République En Marche

    François de Rugy – 1ere circonscription

    Pour le parti du président Macron, la seule réponse reçue est celle du candidat François de Rugy, dont il n’est pas interdit de penser que l’orientation écologiste et antinucléaire ne représente pas du tout celle qu’adoptera le groupe LREM à l’Assemblée Nationale, au contraire.

  • 1 candidate NPA:

    Sandra Cormier – 2eme circonscription

  • 1 candidate du Parti Pirate et du mouvement du 10 Novembre:

    Mary Haway – 2eme circonscription

    Les candidat-e-s ci-dessus ont répondu au questionnaire, et se sont prononcé-e-s pour la sortie du nucléaire civil et militaire, avec quelques nuances, après un débat public, qui, le soulignent certain-e-s, doit être démocratique et éclairé. La France Insoumise développe de façon détaillée sa vision de la transition écologique, base de son programme économique et social, en insistant entre autres sur les dangers de l’enfouissement des déchets et sur les conséquences de l’approvisionnement français d’uranium au Niger. Le binôme NPA attire également l’attention sur le rôle essentiel des mobilisations pour pouvoir sortir du nucléaire, sans négliger la question de l’avenir des salarié-e-s du nucléaire, souligne l’abandon des déchets des anciennes mines d’uranium dans le 44. Il nous a également fait parvenir le scénario de sortie du nucléaire en 10 ans du NPA.

  • 3 candidates du Parti Pirate et du mouvement du 10 Novembre:

    Margot Medkour – 1ere circonscription

    Sylvie Boulé – 3eme circonscription

    Josette Bioret – 5eme circonscription

    sans répondre au questionnaire, se sont prononcées pour une sortie du nucléaire et la réduction de notre consommation.

    ————————————————

  • Un candidat UPR, Hugo Sonnier – 5eme circonscription a répondu de façon très partielle aux questions posées, ne se prononçant que sur la nécessité d’un débat public.

    ————————————————-

  • Un candidat LR, Franck Louvrier – 7eme circonscription, a fait l’apologie du nucléaire civil et militaire, «préférant le pragmatisme à l’idéologie». Ce qui, de toute évidence, correspond à une négation des réalités de l’industrie nucléaire.

  • Aucun-e candidat-e du Parti Socialiste ou du Parti Communiste Français n’a répondu à nos courriers.

—————————————————

Nous avons 3 grands mouvements politiques, LREM, PS et PCF, dont les candidat-e-s estiment qu’ils n’ont pas à informer la population de leur position sur le nucléaire, sujet essentiel, avant de solliciter ses votes. C’est une bien mauvaise image de l’assemblée qu’ils-elles composeraient en cas d’élection, assemblée qui aura pourtant un certain nombre de décisions à prendre telles que l’arrêt ou la poursuite:

  • de la construction de l’EPR problématique de Flamanville

  • de l’exploitation des centrales en bout de course

  • du projet d’enfouissement de déchets hautement radioactifs à Bure

Association SORTIR DU NUCLEAIRE PAYS NANTAIS

Publié dans Actions locales, Industrie nucléaire | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Rendez-vous le troisième mercredi du mois

N’oublie pas, tu as rendez-vous avec Sortir du nucléaire pays nantais,

MERCREDI 17 MAI

(réunion mensuelle ouverte à toutes et tous)

le troisième mercredi du mois à 19H30

salle Commission 1,

la première salle vitrée à gauche dans le couloir du premier étage

de la

Manufacture des tabacs

61 boulevard Stalingrad

44000 NANTES

Publié dans Actions locales, Conférences, débats, informations... | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

31 ans après le début de la catastrophe de Tchernobyl

P’tite vidéo de cette action:


Mercredi 26 avril,12H-14H, à Nantes, rendez-vous Place Royale à Nantes pour « vendre des actions EDF avant le prochain Tchernobyl » et saluer les 10 années de vigie d’Independent Who devant l’OMS à Genève!

Une action initiée par Sortir Du Nucléaire Pays Nantais

sortirdunucleairepaysnantais@laposte.net
 
Publié dans Actions locales, Tchernobyl | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Toutes et tous à BLOIS le 8 avril (départ de Nantes et Angers)

Retranscription vidéo de cette journée de mobilisation à Blois:

 

Le voyage de NANTES (ou ANGERS) à BLOIS

Contact pour inscription: 06 70 11 77 27 et sortirdunucleairepaysnantais@laposte.net

Merci d’indiquer un numéro de téléphone ou un courriel en plus de votre nom ou pseudonyme afin d’éviter les doublons.

Prévoir son pique-nique pour les repas et… ses pieds pour la manifestation.

Un nombre insuffisant de personnes ayant manifesté leur intérêt pour un déplacement en car, nous nous organisons en covoiturage à partir de Nantes et d’Angers.

Concernant le pays nantais, départ en covoiturage
à
 08H30, ce samedi 8 avril,
 du
   40BIS RUE EMILE ZOLA, 44400 REZE,

pour l'instant, 6-7 personnes et deux voitures,
donc il reste possible de nous rejoindre, avec ou sans véhicule,
nous nous répartirons selon les personnes présentes et véhicules présents.

Viens!

Pour être certain-e d'être attendu-e,
tu peux m'envoyer un SMS au 06 60 24 84 63 (François N.)

LE PROGRAMME SUR PLACE

(https://llzn.tk/08042017.html)

pique-nique tiré du sac (ATTENTION : pas de service de restauration prévu par les organisateurs)

LAC DE LOIRE – VAL DE BLOIS

– 14h : départ de l’armada : bateaux, cyclistes piétons vers Blois (4 km)

L’idée est de faire une belle arrivée commune
bien visible depuis l’ancien pont de Blois…

PORT DE LA CREUSILLE – BLOIS

– arrivée de l’armada
– 15h30 : RASSEMBLEMENT avec :
* prises de parole
* conférence de presse
* stand(s)
* buvette
* animation musicale

Fin du rassemblement sur le port de la Creusille (au plus tard 17h30)

ESPACE QUINIERE – BLOIS

– 18h : conférence gesticulée « Atomes fourchus » par Johann Charvel
– 19h : échanges autour d’un dernier verre !

Publié dans Actions locales, Actions nationales, Centrales nucléaires | 1 commentaire

[VIDEO] Comprendre l’impasse du projet d’enfouissement des déchets radioactifs

Une conférence sur les enjeux des déchets nucléaires, avec Bertrand THUILLIER qui a étudié en détail le dossier CIGEO.

Une conférence organisée par le comité du Pays de Retz opposé au projet d’aéroport, avec l’appuis d’ATTAC44, de l’ACIPA, de Sortir Du Nucléaire Pays Nantais, de Bure STOP et du CEDRA.

 

Vidéo | Publié le par | Tagué , , , | Laisser un commentaire

LE 11 MARS 2017, TOUS SUR LE PONT POUR L’ARRÊT DU NUCLÉAIRE!

Retranscription vidéo du 11 mars à Nantes:

Par le groupe régional Sortir du nucléaire Loire et Vienne
A l’occasion de la commémoration de la catastrophe de Fukushima, les groupes locaux pour l’information et l’action autour de la sortie du nucléaire se mobilisent au fil de la Loire.

Entre Belleville sur Loire (18) et Dampierre (45) :
Toutes et tous sur le vieux pont de Gien de 10h à 13h !
A l’appel de SDN Berry-Giennois-Puisaye
http://sdn-berry-puisaye.webnode.fr/

A Blois (41) :
Toutes et tous sur le pont Jacques Gabriel à 12 h !
A l’appel de SDN 41
http://sdn41.fr/

A Tours et Chinon (37) :
Toutes et tous au Pont de Pierre à midi à Tours !
Tous à 14h30 au pont sur la Vienne à Chinon !

A l’appel de SDN Touraine
A Angers (49) :
Toutes et tous sur le pont au dessus de la voie sur berge qui longe la Maine
de 14h à 18h !

A l’appel de SDN 49
http://sdn49.hautetfort.com/
Au Mans (72) :
Toutes et tous au rassemblement à 14h30 en haut du Tunnel, place des Jacobins à
14h30 !

A l’appel de SDN72
http://www.sdn72.org/event/tout-le-monde-sur-le-pont/

A Poitiers (86) :
Toutes et tous sur la passerelle de la gare, de 10h à 12h !
A l’appel de la coordination poitevine, de l’ACEVE et de SDN 79

A Nantes (44) :
Toutes et tous sur la passerelle Victor Schoelcher près du palais de justice à
10h, puis sur les sites du Pellerin et du Carnet !
A l’appel de Sortir Du Nucléaire Pays Nantais
https://sdn44.wordpress.com/



LE COLLECTIF REGIONAL « SORTIR DU NUCLEAIRE LOIRE ET VIENNE »

Sa composition ? Depuis juin 2016, les groupes pour la sortie du nucléaire se sont regroupés en « région » qui porte le nom « Sortir du nucléaire Loire et Vienne ».

Ce collectif est appelé à s’élargir mais voici, pour le moment, ceux qui l’ont fondé et qui agissent et informent au fil de la Loire de la Loire, d’amont en aval : SDN Berry-Giennois-Puisaye autour des centrales de Belleville et Dampierre, l’ACIRAD Centre et le réseau Fukussenheim basés à Orléans, SDN 41 autour de St Laurent des Eaux, SDN 37 à Tours et Chinon, SDN 49 aux alentours d’Angers, la coordination poitevine « Vivons sans nucléaire » autour de Civeaux, SDN 72 et SNE 72 autour du centre d’ionisation des aliments Ionisos, SDN 79 dans les Deux-Sèvres et, SDN Pays Nantais.

Ses objectifs ?

Ce regroupement ambitionne de mutualiser et dynamiser la réflexion, les informations et les actions. Ceci car la Loire et ses affluents nous reliant tous, nous nous retrouvons également concernés par la contamination radioactive au quotidien de notre air et de notre eau ainsi que par la menace que font peser sur nous les nombreux incidents et les accidents nucléaires potentiels liés à nos 14 réacteurs et plus particulièrement les 9 en fin de vie.

Ses prochaines actions ?

Le 11 mars, nous commémorerons le début de la terrible catastrophe de Fukushima, il y a six ans ! L’actualité nous prouve que la situation y est gravissime malgré les propos lénifiants de l’exploitant et des politiques.
Ici, tout au long de la Loire, malgré le même type de discours qui vise à banaliser et à assurer que tout est « sous contrôle », la prise de risque inconsidérée est la même.

C’est pourquoi, le 11 mars, tous les groupes seront « sur le pont » pour informer sur leur situation locale :

  • ici l’acier vérolé de générateurs de vapeurs, là les défauts d’étanchéité,
  • partout le largage quotidien particules radioactives et chimiques dans l’air et dans l’eau;
  • les mines d’uranium désaffectées qui continuent de polluer rivières et nappes phréatiques ;
  • les transports de déchets radioactifs traversant nos territoires sur route et rails (1000 convois par an en France);
  • dans tous les secteurs : les violations des règles de sûreté qui régissent le
    nucléaire.
  • et enfin les sites liés à l’armement nucléaire.

Les citoyens ont droit à une véritable information et transparence,
nous nous y employons.

Ce 11 mars sera aussi l’occasion de sensibiliser la population à la prochaine action du groupe régional prévue le 8 avril : « La Loire à Zéro Nucléaire ! »

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire