Le 31 octobre, elles ont dit NON à un Fukushima en France

Ce 31 octobre à 12h, des militantes de
SORTIR DU NUCLEAIRE PAYS NANTAIS
ont distribué quelques centaines de tracts devant les locaux d’EDF.

L’Observatoire du nucléaire a saisi en référé le TGI de Paris pour empêcher l’ASN de valider la cuve défaillante de l’EPR de Flamanville. L’audience a eu lieu le 10 octobre 2017 et le verdict a été renvoyé au 31 octobre 2017.

L'article de l'observatoire du nucléaire:

http://www.observatoire-du-nucleaire.org/spip.php?article341

EPR de Flamanville :

l’incroyable désinvolture de la mafia atomique

(EDF, Areva, ASN, Etat,…)

2006 : Areva fabrique la cuve du réacteur nucléaire EPR de Flamanville à la forge du Creusot. 2014 : on s’aperçoit qu’elle n’est pas conforme aux normes de sécurité. Pourtant, dès 2005 : EDF et Areva avaient été alertés par l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) :

Lettre de l’Autorité de Sûreté Nucléaire à EDF du 16 décembre 2005 : « Dans le cadre du contrôle des installations nucléaires, on a constaté de nombreux écarts chez Creusot Forge. Cela met en cause la qualité des travaux et la surveillance des sous-traitants. »

La forge du Creusot connaissait de gros problèmes de qualité

« Toutes les expertises qui sont intervenues après concluent qu’en fait, au moment où est lancée la fabrication du couvercle et du fond de cuve de Flamanville 3, les usines du Creusot n’avaient pas la capacité nécessaire à la réalisation de ces pièces. », Jean-François Victor, ancien PDG de la société UIGM, un des deux ateliers constituant depuis 2013 Creusot Forge

Résultat : l’acier de la cuve contient trop de carbone, il risque de céder en cas de changement brutal de température.

« Forger une pièce, c’est quelque chose de complexe. Pour que ce soit un succès, il y a un certain nombre de parades, de mesures de prévention à mettre [en place]. Et, ce qu’on constate, c’est qu’elles n’étaient pas toujours en place [au Creusot]. », Julien Collet, directeur général adjoint de l’ASN

EDF, Areva, l’ASN et in fine l’Etat ont pris un énorme risque industriel en toute connaissance de cause. Surtout, le risque principal qui est encouru est celui d’une catastrophe qui aurait des conséquences majeures et irréversibles sur la population (comme Tchernobyl, Fukushima,..).

Le 16 octobre 2017 dernier, le Conseil d’État a rejeté les recours du CRILAN, de « Notre affaire à tous », du Réseau Sortir du nucléaire, de Greenpeace et de FNE contre un arrêté du 30 décembre 2015 relatif aux équipements sous pression nucléaires (arrêté prévoyant une procédure dérogatoire pour les équipements ne répondant pas aux exigences de qualité (!?), sur autorisation de l’ASN) en s’en remettant largement à l’ASN, justement.

Or, comment peut-on encore s’en remettre à l’ASN qui était au courant des problèmes dès 2005 et qui a pourtant laissé EDF et Areva installer la cuve de l’EPR dans le réacteur en janvier 2014 ?

D’autant que l’ASN s’en remet à Areva elle-même pour les contrôles, et d’autant plus qu’Areva a falsifié des dossiers d’assurance qualité !!!

L’Observatoire du nucléaire a saisi en référé le TGI de Paris pour empêcher l’ASN de valider la cuve. L’audience a eu lieu le 10 octobre 2017 et le verdict a été renvoyé au 31 octobre 2017.

Entre temps, le 11 octobre 2017, l’ASN s’est empressée de publier son avis définitif qui est identique à son projet d’avis de juin 2017 et qui est favorable à la mise en service de la cuve malgré sa non-conformité, alors que toute rupture de la cuve devrait normalement être exclue (ce qui ne veut pas dire qu’elle est impossible mais qu’elle ne doit surtout pas se produire sous peine d’accident majeur inéluctable).

Pour autant, la juge des référés est encore parfaitement en capacité d’intervenir._

En juillet 2003, Areva avait laissé Michel-Yves Bolloré racheter Creusot Mécanique et Creusot Forge avant de les lui racheter en octobre 2006 pour 170 millions d’euros soit plus de 100 millions d’euros supplémentaires ! Survalorisation qu’Areva a sans doute essayé de justifier par le démarrage de la production des pièces d’EPR, malgré une incapacité de cette usine à les produire correctement, et malgré les pertes ultérieures : un euro de perte par euro de chiffre d’affaires !

Ce scandale s’ajoute à ceux d’UraMin (mines d’uranium au Niger) et de l’EPR d’Olkiluoto (Finlande).

Problème pour la mafia atomique : cela commence à se voir : Areva est en faillite ; ce qu’il en reste, ainsi qu’EDF, ont été recapitalisés par l’Etat et cela pèse sur les comptes publics car ce sera en pure perte. Les contribuables payent déjà.

Le Ministre de l’Economie et des Finances dans une récente prise de position exceptionnellement colérique est tout à fait fondé à parler de « connivences sans contrôle de l’Etat ». Et Bruno Le Maire de préciser à cette occasion que le sauvetage d’Areva correspondait à des montants « supérieurs à l’intégralité des économies que le ministre des Comptes publics doit trouver en 2017 pour nous ramener sous les 3% (de déficit public par rapport au PIB)« .

L’EPR de Flamanville ne doit pas être démarré. Il ne fera alors que s’ajouter à la liste des réacteurs construits mais non mis en service, qui ne généreront pas d’accident nucléaire et qui, non contaminés, n’auront pas à être démantelés :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Cat%C3%A9gorie:Projet_de_r%C3%A9acteur_nucl%C3%A9aire_abandonn%C3%A9

Sources :

https://www.franceinter.fr/sciences/cuve-de-l-epr-de-flamanville-l-incroyable-legerete-d-areva-et-edf

http://www.sortirdunucleaire.org/Arrete-du-30-decembre-2015-ESPN

http://www.observatoire-du-nucleaire.org

https://blogs.mediapart.fr/jean-francois-victor/blog

http://transparence-nucleaire.eu.org/chronologie/

https://www.youtube.com/watch?v=dD4xX2aIpqI

Réacteurs nucléaires EPR : stop !

N’ajoutons pas la catastrophe aux scandales !

Halte à la mafia atomique !

Association Sortir du nucléaire Pays nantais
https://sdn44.wordpress.com/

06 70 11 77 27 - sortirdunucleairepaysnantais@laposte.net

Rejoignez-nous !

… et changez de fournisseur d’électricité pour Enercoop (www.enercoop.fr)

 

La dernière mobilisation contre l’EPR:

 

Publicités
Publié dans Actions locales, EPR | Laisser un commentaire

VIDEO – pour découvrir ou revivre la manifestation de Saint-Lô

Vidéo | Publié le par | Laisser un commentaire

BURE – L’appel des opposants à la poubelle radioactive.

En préambule, une petite vidéo pour celles et ceux qui ne se sont
pas encore penchés sur ce sujet:
https://www.youtube.com/watch?v=pdnW5YKkx-M

Bonjour à toutes et à tous,

Je sais que certain-es d’entre vous soutiennent la lutte de Bure de manière ponctuelle.

La situation devient tellement tendue que nous avons besoin de créer des comités de soutien qui puissent agir dés que le besoin s’en fait sentir.

C’est pourquoi je vous adresse ci-dessous l’appel qui a été lancé samedi dernier en Assemblée Générale des luttes.

Peut être pourrez-vous intervenir auprès de votre réseau pour le constituer de manière officielle ?

La situation se complique, je dirai même qu’elle devient grave, les pouvoirs publics sentent que la lutte prend du pouvoir, ils veulent tout simplement l’anéantir.

Pour preuve, c’est tout le matériel de communication et d’information qui a été saisi.

Dés que j’ai appris la perquisition, je suis arrivée sur les lieux. Je peux témoigner que malgré la violence policière, (pourquoi par exemple casser la porte qui était ouverte, ils ont fait sauter les serrures, brisé les vitres…) les résidents ont su garder leur sang froid, adopter une attitude courageuse et patienter poliment sur le bord de la route en attendant la fin des événements. Après bien sûr, ils se sont écroulés.

Je vous remercie par avance de la suite que vous pourrez donner à cet appel.

Bien cordialement

Irène

—–Message d’origine—–

De : stopcigeo2-request@lists.riseup.net [mailto:stopcigeo2-request@lists.riseup.net] De la part de sauvonslaforet@riseup.net Envoyé : lundi 25 septembre 2017 01:01

Objet : [stopcigeo2] À NOUVEAU, MERCI À NOUS – Appel de l’AG de mouvement contre la poubelle nucléaire à la création de comités Bure partout

Bonsoir à tous-tes!

Ça fait quatre jours que la tempête policière/judiciaire est passée avec ses grosses bottes, ses armes aux poings et son vol légal massif.

Le bilan matériel est en cours, il sera bientôt mis sur vmc.camp . Plus de 40 ordinateurs, une soixantaine de téléphone, la photocopieuse, des dossiers, tracts, fichiers de contact, etc, etc. Des dizaines de camarades sont dépouillés de leurs moyens d’expression – sans parler de « la lutte ».

Ici, nous prenons le temps de panser ce traumatisme… et ce sera sans doute très long. Passé l’effervescence de la journée, on n’en finit plus de vivre et revivre les scènes d’humiliation, on n’en finit plus d’entendre des bruits au petit matin et d’imaginer des portes qui s’ouvrent violemment. On pense très fort aux camarades allemands d’Indymedia Linksunten qui ont fait face à la même chose, très fort aux inculpé-e-s du procès de Valmy, à toutes celles et ceux qui ne peuvent plus dormir tranquille de peur que la police/justice défoncent la porte de leur vie pour les mater, ou les mettre en prison. On a peur, on est fragiles, c’est pas toujours facile de manger ou s’endormir serein-e-s, mais on va continuer :).

Parce que dans tout ça, il y a tout le « soutien » d’un peu partout. Ou plutôt tout le mouvement contre la poubelle et son monde qui se manifeste hors des endroits ciblés le 20 septembre. Des rassemblements dans plus de vingt villes, soirées de soutien, cantines, tractages sur les marchés, banderoles sur les périph’. Plusieurs comités de soutien qui se créent… Il n’y a pas de mots. Merci à nous.

Une adresse mail spéciale a été créée pour que celles et ceux qui voudraient créer des comités là où ielles sont fassent le suivi avec les gentes d’ici, envoient leur contact, etc : burepartout at riseup.net .

Une page a été crée à cet effet : vmc.camp/comites-de-lutte/

De nombreux autres articles ont été écrits pour faire le point :

– Compilation en cours des témoignages sur la journée :

https://vmc.camp/2017/09/20/compilation-des-temoignages-sur-la-perquisition-du-20-septembre-et-le-quotidien-policier/

– Suivi quotidien des rassemblements :

https://vmc.camp/2017/09/20/suivi-des-rassemblements-partout-en-france/

– Appel à soutien financier :

https://www.helloasso.com/associations/les-amis-du-bocage/collectes/ils-saisissent-la-solidarite-remplace

Nous joignons-ci dessous l’appel de l’AG du mouvement de Bure à la création de comités Bure partout, réalisé hier le 23 septembre !

PREMIER APPEL DE L’ASSEMBLÉE DE LUTTE DU MOUVEMENT CONTRE LA POUBELLE À CONSTITUER DES COMITÉS BURE PARTOUT !

Ce 23 septembre, nous étions une soixantaine de personnes, issues de toutes les composantes de la lutte, à l’assemblée du mouvement contre la poubelle nucléaire et son monde, pour réagir aux perquisitions qui nous ont frappées trois jours plus tôt. Ce qui a été fouillé de fond en comble par les gendarmes ce jour-là, ce n’est pas juste deux lieux collectifs et trois logements de militant-e-s. Ce sont nos vies, nos intimités, nos amitiés. C’est tout un mouvement dans la diversité de celles et ceux qui le font vivre, depuis quelques mois ou depuis 25 ans.

Voir et entendre des gendarmes fracasser des portes et entrer dans des dortoirs en tenue anti-émeute, les armes à la main, était un choc : il a fallu toute la solidarité entre nous et les soutiens immédiats de l’extérieur, des habitant-e-s et des militant-e-s, pour le dépasser.

C’est pourquoi nous avons été très ému-e-s par les rassemblements qui se sont organisés partout dès ce jour-là. Emu-e-s aussi par le fait que des personnes souhaitent former des comités de soutien ou de lutte. Cette perquisition se retourne contre ceux qui l’ont organisée, car ce déferlement de soutiens et de dons nous a unies et a redonné du courage pour affronter le pouvoir gigantesque de l’industrie nucléaire.

Notre lutte ne veut pas simplement sauver un territoire rural de l’enterrement de première classe que lui offre le nucléaire. Elle concerne tout le monde. Le projet Cigéo en Meuse est le dernier espoir pour l’État de gagner du temps face à l’inexorable accumulation des déchets radioactifs. En le bloquant, nous remettons en question l’existence de toute la filière, depuis l’extraction de l’uranium au Niger, au Gabon…, jusqu’aux centrales, jusqu’à la poubelle finale. Et nous questionnons aussi plus généralement la violence de l’État envers tout ce qui vit.

Toutes les personnes qui se sentent touchées peuvent rejoindre la lutte depuis leurs lieux de vie, en créant si ielles le souhaitent des comités locaux, pour former un réseau de soutien mutuel. Pour que les intérêts de l’institution nucléaire soient attaqués partout où elles ont pignon sur rue, et qu’il y ait partout des des soirées de soutien, des info-tours, des actions contre les nucléocrates et leurs sous-traitants (Vinci, Eiffage, EDF, Areva, Biotope…). Libérez votre imaginaire !

Nous vous invitons dès le week-end du 21 et 22 octobre à venir à Bure :

samedi 21, pour se rencontrer entre comités et dimanche 22, pour construire une cabane d’accueil dans la forêt libérée ! Pour affronter l’hiver, les matériaux de construction, d’étanchéité et d’isolation sont les bienvenus. D’autres rencontres suivront.

Si vous voulez relayer la lutte ou créer un comité de lutte chez vous, envoyez un contact (et éventuellement un petit texte si le coeur vous en dit !) à la liste burepartout@riseup.net, et inscrivez-vous sur la liste bure-intercomites@lists.riseup.net

Vous pouvez aussi venir nous voir, deux jours ou un an, renforcer la lutte locale et l’occupation de la forêt. Et partout, créons des espaces communs, reprenons nos vies volées !

On ne nous atomisera jamais !

L’Assemblée de lutte de Bure du 23 septembre.

Infos : vmc.camp/comites-de-lutte/ / Contact : burepartout@riseup.net

 

Publié dans Actions nationales, Bure | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

Samedi, 11 heures, à Nantes, marchons pour la paix

En marche pour la paix – Stop la guerre – Stop les violences
Dans le cadre de l’appel national signé par 130 organisations
( https://www.mvtpaix.org/wordpress/les-marches-pour-la-paix/ )

Le collectif Nantais pour la PAIX vous invite à vous rassembler
le samedi 23 septembre 2017, à 11 heures
devant le monument des 5O Otages Nantes
Marchons ensemble pour un monde de solidarité, de justice,
de liberté, d’égalité, de fraternité et de Paix !

L’aspiration des peuples à vivre ensemble en paix dans la solidarité, la justice et la fraternité
est immense.

Nous sommes persuadés qu’aucune de nos différences de convictions, d’appartenances ou
de sensibilités philosophiques, politiques, religieuses, syndicales ou autre ne doit faire obstacle à l’expression de cette aspiration commune.

Nous sommes révoltés face à l’augmentation incessante des dépenses militaires qui sont
passées de 1.144 milliards de dollars en 2001 à 1773 milliards en 2015 (Sipri en USD taux
de change 2014) et favorisent un commerce des armes immoral et dangereux, alors que le
budget des Nations Unies pour les opérations de paix est de seulement 8,7 milliards et que la
lutte contre le réchauffement climatique nécessite des moyens importants tout comme la
réalisation des Objectifs du Développement Durable (ODD).

Le 7 juillet dernier, les Nations-Unies ont connu un moment historique en approuvant
un traité d’interdiction des armes nucléaires. Nous regrettons vivement l’absence de la
France.

L’engagement des citoyens est indispensable pour accélérer ce processus.
————————————–
«La Charte des Nations unies met la guerre hors la loi »
Exigeons son application ! Après le rassemblement, nous nous déplacerons pour rencontrer François De Rugy président de l’Assemblée nationale et député 1 ere circonscription de Loire-Atlantique et lire cet appel devant sa permanence
———————————————————
Premiers signataires: ARAC 44 – Mvt de la Paix 44 – MNLE Pays de la Loire Naturellement – Sortir du Nucléaire Pays nantais  – Avec le soutien de : AFPS 44

Publié dans Actions locales, Actions nationales | Laisser un commentaire

Tous et toutes à Saint Lô le 30 septembre

DÉPLACEMENT DU 44 EN CAR VERS SAINT LO (50)
LE 30 SEPTEMBRE CONTRE L'EPR

Si nous remplissons le car, grâce à une subvention que nous avons sollicitée, un coût par place de 20€ en tarif plein pourra convenir, nous partons donc sur ce tarif indicatif abordable afin de bien remplir le car. Celles et ceux qui ont peu de moyens mais veulent venir donnent ce qu’ils et elles peuvent.

Par ailleurs, nous sommes preneurs de dons, notamment de personnes ne pouvant pas venir.

Pour le départ, les RDV sont le samedi 30 septembre au matin:

  • 8H45 à l’arrêt de tram Le Cardo (Nantes-Orvault),
  • 9H00 au parking de covoiturage de la zone de l’Oseraye à Puceul,
  • 9H15 au Relais de Derval.
  • Arrivée prévue à 12H30 à Saint Lô.
  • Retour de Saint Lô à 18H30 précises
  • Arrivée au Cardo vers 22H00 samedi soir (Derval et l’Oseraye en fonction).

Inscription impérative au 06 70 11 77 27 ou sortirdunucleairepaysnantais@laposte.net

Indiquer un nom et un contact (tel et/ou courriel), le montant que l’on envisage d’envoyer, son mode de paiement (chèque ou virement) et son lieu de montée.

Chèques à l’ordre de « Sortir du nucléaire Pays nantais » à envoyer à:

Damien Renault

2 rue du Bois du Boschet
44590 DERVAL
Ou

virement à :IBAN : FR73 2004 1010 1112 6597 9Y03 220, BIC : PSSTFRPPNTE

Prévoir des vêtements adaptés, nourriture et boisson pour le midi et aussi des vieilles passoires ou des vieilles casseroles.

Plus d’infos : https://www.can-ouest.org/

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Assemblée générale ordinaire le mercredi 20 septembre 2017 à 19H30 à la Manu

Comme vous le savez, votre association prend sa part dans la lutte antinucléaire, en participant à des thématiques nationales ou internationales (EPR, Cigéo-Bure, fermeture des réacteurs, désarmement nucléaire,…) et en étant vigilante à la situation locale (anciennes mines d’uranium, Naval Group,…) et à la mémoire de catastrophes parfois encore en cours
(Tchernobyl, Fukushima,…).

Le mouvement antinucléaire peut se targuer de quelques belles victoires ces derniers mois, dernières années, et le lobby nucléaire est de plus en plus empêtré dans ses scandales et bousculé. Mais, pour éviter le pire, il s’agit encore de renforcer et élargir la mobilisation.
Pour cela, vous êtes invité-e à participer à l’Assemblée Générale Ordinaire de l’association le : Mercredi 20 septembre 2017 à 19H30 à la Manu (ex-Manufacture des Tabacs), 1 er étage, salle 2, boulevard de Stalingrad, Nantes

Ordre du jour de l’assemblée générale ordinaire :
– rapport d’activité, moral et d’orientation
– rapport financier
– renouvellement de la fraction sortante du Conseil d’administration (5 à 11 membres en tout)
Bruno BLONDE, élu en 2015,
Brigitte BOUCHER, élue en 2015,
Annick BRUNEAU, élue en 2015,
Dominique DELAUNAY, démissionnaire du Conseil d’administration,
Cécile MAURICE, élue en 2015,
François NICOLAS, élu en 2015,
Damien RENAULT, élu en 2015,
Marie TENAILLEAU, élue en 2015,
Alain THEVENOT, élu en 2015.
– actions à venir et points divers (réservez d’ores et déjà le 30 septembre contre l’EPR à Saint Lô (car de Nantes, plus d’infos sur : https://www.can-ouest.org/))

Avant cet ordre du jour, un point sera fait sur la Coordination antinucléaire de la région nantaise à laquelle nous participons. A l’issue de cet ordre du jour, nous aborderons d’autres points d’actualité (Journée de la Paix du 23 septembre, manif de Saint Lô du 30 septembre, actualité de Bure,…).

La participation de tou-te-s est importante. Et les candidatures au Conseil d’administration sont bienvenues : pour une première candidature, le mieux est d’être présent-e lors de cette assemblée générale, à défaut, déclarer sa candidature à l’adresse de correspondance.

Pour participer, il faut être à jour de cotisation 2017 à Sortir du nucléaire Pays nantais ou s’acquitter le soir même de la cotisation 2017 (prix libre, minimum : un euro).

Si vous vous trouvez dans l’impossibilité absolue de participer aux assemblées générales, merci de vous faire représenter. Pour cela, vous pouvez donner pouvoir (ci-dessous) à un autre adhérent (qui ne devra pas avoir plus de deux procurations) ou l’adresser complété et signé à l’adresse de correspondance.

Le Conseil d’administration

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

Association Sortir du nucléaire Pays nantais

POUVOIR A L’ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE

Convoquée le mercredi 20 septembre 2017 à 19H30

Je, soussigné – NOM – Prénom :

 

adhérent-e à jour de l’association ci-dessus désignée, donne par la présente pouvoir à (deux procurations maximum par présent) :

de me représenter à l’assemblée générale dont nature et date ci-dessus mentionnée et à cet effet d’en signer la feuille de présence et en mon nom, prendre part à toutes délibérations, émettre tous votes et généralement faire tout ce qui sera nécessaire, promettant l’avoir pour agréable et le ratifier si besoin est.

 

A                                                          , le

Signature:

 

Inscrire à la main « Bon pour pouvoir »

 

Année de la dernière adhésion :

Publié dans Actions locales, Conférences, débats, informations... | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Attention date et salle de réunion mensuelle différentes ce mois de juin

N’oublie pas, tu as rendez-vous avec Sortir du nucléaire pays nantais,

MERCREDI 28 JUIN 2017

(réunion mensuelle ouverte à toutes et tous)

salle 2

de la

Manufacture des tabacs

61 boulevard Stalingrad

44000 NANTES

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire